Bio

SYLVAIN-HENRI SIMARD (Sash) & CAROLINE ROBITAILLE (Karo)

Principaux membres de MONDE À PART.

SYLVAIN-HENRI SIMARD alias Sash

C.V. artistique à télécharger ici : C.V. Artistique_Sash

L’auteur-compositeur-interprète Sash est la bougie d’allumage de l’univers MONDE À PART. En conjuguant tous les aspects de sa personnalité, il en est venu à créer des projets innovants au caractère unique.

Bachelier en Éducation musicale et diplômé de l’École nationale de la chanson – seule école pour auteurs-compositeurs-interprètes de la francophonie.

Cet artiste-enseignant vit présentement au Yukon. Après avoir enseigné à l’école des Trois-Soleils à Iqaluit et à l’école Émilie-Tremblay de Whitehorse, il nous revient en force sous la bannière MONDE À PART.

En décembre 2018, Sash fait paraître un nouvel album spécialement adressé aux adolescents et aux jeunes adultes, MAP3. Troisième opus de la série MONDE À PART, il s’agit d’un conte audio unique en son genre, considéré par le blogueur Marc  « The Paper Man » Gagnon comme un OMNI (Objet Musical Non Identifié) dans l’univers culturel canadien. Lire la critique complète du Paper man ici : Critique_PaperMan_MAP3

Parcours artistique

Batteur de formation, Sash est reconnu à l’échelle de la francophonie internationale pour ses spectacles et ses conférences en milieu scolaire, entre autres en France, au Maroc, en Louisiane et dans plusieurs régions du Canada. Par ailleurs, les chansons qu’il a créées spécifiquement pour de nombreuses écoles ont contribué à sa reconnaissance dans la francophonie canadienne.

CAROLINE ROBITAILLE (Karo)

Si Sash est la bougie d’allumage de MONDE À PART, Karo en est le moteur. Énergique et passionnée, cette artiste multidisciplinaire est originaire de l’Ontario. Technicienne en éducation spécialisée, elle pratique son métier dans les écoles du Nord canadien.

Caroline Robitaille s’est jointe au projet MAP en 2016. Musicienne et chanteuse, Karo occupe une place importante au sein de MONDE À PART. En symbiose sur la scène et dans la vie, Karo et Sash partagent leur passion artistique. En spectacle, ils incarnent l’essence même de MONDE À PART.

L’art pour sensibiliser : Vers un Nouveau Monde

Après avoir travaillé dans les écoles du Nord canadien, Sylvain-Henri et Caroline désirent faire connaître MONDE À PART au grand public. Les deux acolytes souhaitent partir à la rencontre des jeunes Canadiens afin de sensibiliser ces derniers aux grands enjeux planétaires, en présentent leurs œuvres sous forme de conférences-spectacles dans les institutions scolaires du Canada. Mettant à profit  leur talent de vulgarisateurs et d’auteurs-compositeurs, ils partageront leurs expériences nordiques.

Leur souhait est que les jeunes et leurs parents prennent conscience que de grandes décisions doivent être prises dans l’immédiat pour assurer l’avenir de ce monde. À l’aide de leurs chansons engagées, leurs contes et de leurs expériences dans le Grand Nord, ils veulent mettre en lumière les grands enjeux sociaux et écologiques d’aujourd’hui. Le conte d’anticipation nordique MAP3 s’inscrit dans cette démarche artistique et pousse l’auditeur à réfléchir au monde de demain.

MONDE À PART : Nordicité et cause environnementale

Fils d’un agent de protection de la faune, Sylvain-Henri Simard est sensibilisé aux causes environnementales dès son jeune âge. Devenu adulte, les enjeux écologiques sont au cœur de son engagement et mis en lumière dans ses créations artistiques.

Grand lauréat de la 17e édition du Gala albertain de la chanson, il se fait remarquer par ses chansons engagées. Il rafle plusieurs distinctions dont le prix France Levasseur, le Prix du public et le Prix MUZIKLIP de Radio-Canada pour sa chanson Froid aux yeux, une création engagée qui sur le thème de l’exploitation des sables bitumineux dans le nord de l’Alberta.

Fille d’un père musicien ayant voyagé dans les endroits les plus reclus du Grand Nord, Caroline Robitaille a un attachement viscéral pour les régions polaires. La nordicité coule dans ses veines. Depuis son enfance, la musique est partie intégrante de sa vie. Multi-instrumentiste, elle joue de la guitare, de la mandoline et des percussions. En plus d’un passage au Festival de la chanson de Granby, son talent sera souligné dans plusieurs concours de l’Ontario français (« Quand ça nous chante », Meilleure artiste solo).

L’art interpelle les gens. Voilà pourquoi le duo espère que ses conférences et ses chansons touchent les jeunes et leur donnent des pistes de solutions face aux défis environnementaux. Les grands changements viennent d’une prise de conscience et les deux artistes souhaitent faire une différence, tout en demeurant lucide et en préservant l’espoir.

MONDE À PART – Discographie : LA GENÈSE en 3 dates

TOME-01 (premier album)

En 2011, le premier album de MONDE À PART, un projet hors-norme né dans le Parc national de Jasper en Alberta, voit le jour. Ce projet artistique innovant reçoit alors le prix Jeunesse francophone en action du Centre de la francophonie des Amériques.

TOME-02 (deuxième album)

En 2013, avec plus de 100 spectacles à son actif, Sash marque son passage dans le Nord canadien en réalisant le premier album francophone à être produit au Nunavut. MAP2 met en relief le Grand Nord canadien.

TOME-03 (troisième album)

Enfin, 2018 est marquée par la sortie d’un troisième album plus mature que les deux albums précédents. Ce récit d’anticipation nordique nous invite à réfléchir sur la nature de l’être humain, son existence et son évolution.

La suite de MAP3 : Automne 2019 – 2020

Dès l’automne 2019, Sylvain-Henri travaillera à l’écriture d’une nouvelle inspirée du conte sonore MAP3 paru en 2018. Ainsi, nous pourrons en savoir davantage sur les personnages qui peuplent ce monde cybernétique. Toujours dans la même veine, Sash et Karo travailleront sur de nouvelles chansons et préparerons leur spectacle : Nouveau Monde tiré de leur plus récent album MAP3. Une tournée promotionnelle est en préparation pour 2020.

Anecdotes et expériences nordiques : Conférences

Lors de leurs conférences, Sash et Karo nous racontent des anecdotes et des aventures de toutes sortes en puisant dans leurs voyages et leurs expériences dans les écoles du Nord canadien. Au Yukon comme au Nunavut, ils bravent les blizzards sur leur vélo « FATBIKE » pour enseigner dans les écoles francophones les plus nordiques de la planète. Vivant aux premières loges des changements climatiques, ils nous partagent leurs expériences de vie au nord du 60e parallèle.

Dossier de presse ici :  Bio Sylvain-Henri Simard-Spectacles-scolaires

Dossier de presse de Sash ici : Sash_Dossier de presse

Biographical information : Biographical information SHS 

A unique experience like MONDE À PART cannot be found anywhere else! MONDE À PART is the brainchild of songwriter and author SYLVAIN-HENRI SIMARD. An artist, adventurer and a teacher, Sylvain-Henri offers songs full of imagery and dynamic workshops.

French immersion schools | english version : Workshop english version_FRIM.doc

COMMENTAIRES

Créateur à part entière et habile conférencier, Sylvain-Henri Simard a su faire sa marque comme en témoignent les commentaires à son sujet.

« Les élèves de l’école À la Découverte ont eu la chance de participer activement à l’expérience MONDE À PART sur une durée de 5 semaines. Par son approche musicale, visuelle et gestuelle, M. Sylvain-Henri a su captiver l’intérêt des élèves et surtout de les engager pleinement dans ce projet. Ils ont développé un sentiment d’appartenance à leur école en apprenant deux chansons personnalisées : Buffalo Go et Bison Bisou. C’est avec tout leur cœur et une énergie incroyable que les élèves ont chanté lors de notre spectacle de fin d’année. À titre de directrice, je fus très émue de voir la flamme briller dans les yeux de chaque enfant de notre école! »

– Nancy Roy, directrice, école À la Découverte, Edmonton, AB

« La visite de Sylvain-Henri Simard à l’École Boréale fut trépidante! Sa passion pour la francophonie et son amour de la chanson sont venus envahir l’école toute la semaine. Par ses ateliers musicaux, Sylvain-Henri sut rejoindre nos élèves de tout âge et stimuler leur construction identitaire et leur fierté en tant que jeunes francophones dans le Grand Nord canadien. Son énergie et sa créativité sont contagieuses. Sylvain-Henri Simard est définitivement venu laisser sa marque au nord du 60e parallèle. »

 Sophie Call, directrice, École Boréale, Hay River, Territoires du Nord-Ouest.

« Son charisme a fait de lui un ambassadeur par excellence auprès des élèves, surtout à cause de ses fortes convictions qu’il transmet aisément par sa musique, ses images et son talent de parolier. À Saint-Jean, nous pouvons maintenant chanter notre fierté d’appartenir à la francophonie ! »

– Isabel Roque-Gome, directrice et Louise Girouard-Fleury, enseignante d’arts, École St-Jean, Aurora, Ontario.

SHS Jasper

En duo avec Caroline Robitaille dans la formation franco-yukonnaise SKIDOO:

Lire l’article sur le duo SKIDOO ici : SKIDOO Le Nord en français

Lire les commentaires de la tournée en Ontario ici : Tournée MAP_Ontario_bilan2013

MONDE À PART et le Centre de la francophonie des Amériques à lire ici : http://www.francophoniedesameriques.com/blog/2011/01/24/monde-a-part-potentiel-pedagogique/

Ce que les directions et les enseignants en disent :

« Sylvain-Henri Simard est un musicien de talent expérimenté dans la pédagogie musicale de groupe. Sa conférence et son intervention pédagogique et artistique ont su nous convaincre de ses réelles compétences en matière de transmission d’une intention artistique, de l’élaboration d’un projet d’action culturelle mobilisant toutes sortes d’énergies sans pour autant sacrifier à la bonne humeur et à la dynamique de groupe. Ses deux prestations ont suscité unanimement l’enthousiasme de mes étudiants, partagé par les spectateurs lors d’une soirée dans un bar-cabaret de la vieille ville à Rennes.

Pour avoir assisté aux interventions de Sylvain-Henri Simard, je ne puis que recommander ses services à mes collègues des autres CFMI de France. »

Yves Defrance, directeur du CFMI de l’Université de Rennes,
Centre de formation de musiciens intervenant à l’école, Ville de Rennes, Bretagne, France.

« MONDE À PART offre un répertoire de chansons adaptées pour être chantées par de jeunes élèves. Au programme : des textes intelligents, des mélodies simples et efficaces, un monde où l’imagination de l’auteur propose un univers fantastique plein d’humour et de savoureuses atmosphères. »

Hélène Laliberté, présidente de la FAMEQ (Fédération des associations de musiciens éducateurs du Québec) 2009-2015.

« Bravo à Sylvain-Henri Simard pour sa prestation et ses ateliers. Les élèves ont été captivés du début à la fin, ils ont découvert le Grand Nord, ont appris deux chansons en un temps record et les ont interprétées avec un réel plaisir. C’était une très belle rencontre, merci à Sylvain-Henri pour ce beau moment, le voyage ne s’arrête pas là, nous allons poursuivre l’aventure depuis la Bretagne. Merci pour le rêve et à très bientôt! »

– Erell Olivier-Jégat, institutrice à l’école Théophile Le Lannou, Ville de Plouha, Bretagne, France.

« Lors de son séjour, Sylvain-Henri a réussi à emballer les jeunes ados, et tous ont embarqué afin de monter le tout premier spectacle « live » de l’école secondaire! Armés d’hélices, de multiples instruments de musique et de stroboscopes, les élèves ont pu s’exprimer d’une nouvelle manière! Ils ont collaboré afin d’offrir un produit final divertissant ayant un message puissant : il faut agir pour changer le monde! »

Mélanie Serurier, enseignante de français, école secondaire Boréale, Hay River, Territoires du Nord-Ouest

« Nous avons invité l’artiste Sylvain-Henri Simard et MONDE À PART à faire un projet à notre école sur une période de 5 semaines. Le projet avait deux composantes importantes : une prise en charge du cours de musique ainsi qu’une expérience d’artiste en résidence pour notre communauté scolaire. Le tout consistait à développer, avec les élèves, un spectacle où ces derniers pouvaient se reconnaître en tant que jeunes francophones.

Les élèves de notre école ont été engagés dès le début dans un processus constructif et participatif. En effet, Sylvain-Henri a pu aller chercher TOUS les élèves de notre communauté, de la maternelle à la 6e année, en les motivant dans un processus collectif ayant de la valeur à leurs yeux.

Les élèves ont été emballés par le concept de MONDE À PART, car ce dernier leur ressemble. Ils se sont identifiés à Sylvain-Henri, qui constitue pour eux un modèle positif. Le projet conçu par MONDE À PART a séduit nos élèves, car il contenait de la musique, des visuels, des gestes et des rythmes qui leur ressemblent. Sylvain-Henri a su inclure et mettre en valeur l’interculturalité qui compose notre communauté.

En tant que directrice d’une école francophone œuvrant dans un milieu où le français est minoritaire, ce que j’ai le plus apprécié de la visite de Sylvain-Henri est le fait que les élèves ont vécu une expérience authentique où leur appartenance à la francophonie a grandi de façon tout à fait naturelle. Sylvain-Henri a fait preuve de professionnalisme et d’habiletés de gestion de groupe tout à fait extraordinaires. C’est avec nostalgie que nos élèves lui ont dit au revoir. Ce fut une expérience enrichissante. »

Josée Lemire, directrice, *École Père-Lacombe, Edmonton, Alberta.

*Une institution scolaire qui compte un effectif de plus de 300 élèves issus en grande partie de la communauté africaine.
 

« Sylvain-Henri est un passionné de musique qui a su transmettre cette passion à nos élèves. Il a réussi à faire développer, de façon impressionnante, les habiletés musicales de tous. » « Son implication avec nos jeunes a grandement influencé leur confiance et leur estime de soi comme musiciens et nous avons vu nos jeunes prendre plus de risques au niveau musical. Il a eu un impact positif sur la construction identitaire en tant que jeunes franco-albertains et a beaucoup valorisé les jeunes pour leur accent et dialecte régional. Il a une approche ferme et chaleureuse tout en exigeant le maximum possible des jeunes, ceux-ci se sentent confortables et en sécurité. Ses attentes envers eux sont clairement exprimées. Il est dévoué envers les jeunes et fait tout en son possible pour qu’ils aient une réussite personnelle et musicale. Il a un respect authentique et une réelle compréhension des adolescents. Finalement, il a un talent remarquable et un vécu intrigant qui inspirent ceux qui en sont témoins. »

– Mme Karen Levoir et Mme Nathalie Hill-Ulliac, enseignante en musique et directrice de l’École Beauséjour, Plamondon, Alberta.

« Dans une école à double voie située dans un milieu francophone minoritaire, exposer et intéresser nos élèves d’immersion et de français de base à la langue française et à la culture francophone pose plus d’un défi.

Nous cherchions un projet rassembleur pour nos élèves de maternelle à 8e année qui les rendrait fiers d’exprimer leur connaissance de la langue. Le projet CHANSON À PART nous a donné une chanson sur mesure qui nous ressemble et qui représente les valeurs de notre école. Il a donné à nos élèves l’occasion de jouer avec la langue et de s’amuser. Les élèves ont tellement aimé la chanson qu’après l’avoir écoutée quelques fois seulement, on les entendait déjà la fredonner dans les corridors!

Tout au long du projet, Sylvain-Henri a adapté ses ateliers aux intérêts et habiletés des élèves et des enseignants qui ont eu beaucoup de plaisir à travailler avec lui. Le spectacle présenté par nos élèves en conclusion du projet a connu un grand succès et représente un bel accomplissement dont nos élèves sont fiers.

Même plusieurs semaines après le projet, la chanson demeure un succès que les élèves prennent plaisir à chanter. Merci pour la CHANSON À PART! »

Geneviève Charron, directrice adjointe, École St-Joseph School, Yellowknife, Territoires du Nord-Ouest.

« Outre ses talents d’artistes incontestables, il faut reconnaître que Monsieur Simard est doué de compétence pédagogique dans l’approche et l’écoute de jeunes ayant une déficience auditive. Ce dernier à la fibre non seulement pour intervenir auprès d’enfants entendant, mais également dans le monde de l’enfance handicapée. Il serait un atout pour l’éducation spécialisée. »

Martine Gormon, responsable pédagogique du SSEFIS et de l’Intégration, École La Providence (Centre d’éducation médico-social) Alençon, Normandie, France.

« Le spectacle MONDE À PART est une grande fête qui entraîne tout le monde et où le spectateur devient participant. Profitant de textes originaux et d’une qualité musicale indéniable, MONDE À PART ne laisse personne indifférent. »

Isabelle Quenneville, responsable des services en formation et promotion, Regroupement artistique francophone de l’Alberta, Edmonton, Alberta.

« Sylvain-Henri Simard est un artiste enseignant époustouflant. En sa compagnie, la diversité musicale et le plaisir sont au rendez-vous. C’est une personne spontanée qui sait mettre des feux d’artifice dans les yeux de son auditoire. »

– Sonia Coulombe, directrice, École Boréal, Alberta.

« M. Simard s’est montré un enseignant rigoureux, responsable et d’un éternel optimisme. Possédant d’excellents outils pédagogiques, il a su bien gérer les périodes d’instruction qui lui furent confiées ici en Louisiane. » « Je considère que M. Simard est une personne de grand professionnalisme. Il a mérité toute la confiance que le district de Lafayette lui a accordée pendant son séjour. Ses compétences et son enthousiasme font de lui un excellent candidat pour un poste d’enseignant. »

– Nicole Boudreaux, coordonnatrice, Programme d’immersion en français, Lafayette Parish School Board, Lafayette, Louisiane, États-Unis.

« Des mois après son passage, la classe fredonne encore la chanson apprise par Sylvain-Henri. Le désir des élèves de me faire “surfer” au-dessus de leur tête est toujours présent! En effet, j’ai pratiqué le “bodysurfing” pour la première fois en 35 ans! Voilà un bel exemple de confiance, de travail d’équipe, d’unicité et de cohésion! Est-ce que je ferais de nouveau cette expérience inusitée? Assurément, Sylvain-Henri devra revenir resserrer les maillons de la chaîne avec sa musique, sa personnalité et son talent infiniment créatif! »

Julie-Anne Côté, enseignante 7e et 8e année, École Océane Nanaimo, Colombie-Britannique.

« Je tiens à remercier Sylvain-Henri de nous avoir fait vivre de superbes ateliers MONDE À PART. Mes jeunes en camp de jour ont beaucoup apprécié sa visite et ses chansons resteront avec nous pour le reste de l’été ! J’ai apprécié la flexibilité des activités qui convenaient à ma clientèle composée de jeunes francophones et anglophones. Mille mercis pour ton dynamisme et ta passion! »

Sara Bergeron, chargée de projet, Camp de jour francophone, Iqaluit, Nunavut.

« Un véritable coup de coeur qui se démarque par l’universalité des thèmes évoqués. MONDE À PART fait appel à l’imaginaire de tous les jeunes. »

Suzanne Gadbois, directrice du Centre de la francophonie des Amériques. Ville de Québec, Québec.

« C’est vraiment sur scène que MONDE À PART accroche le plus, car l’énergie de l’album se transporte rapidement dans la foule. Le jeune public et les musiciens ne font qu’un.  Les enfants apprennent rapidement les paroles et les chantent déjà à voix haute. Même le personnel enseignant se laisse charmer par l’ambiance et irrésistiblement se surprend à danser et chanter autant que leurs élèves. »« Sylvain-Henri est également un animateur hors du commun et il sait faire bouger les jeunes, car plusieurs de ses chansons s’accompagnent avec des gestes comme par exemple Diplodocus comme 2 autobus ou encore Le Porc-épic qui sont très énergiques.  Il est très à l’écoute des élèves devant lui et il ira aussi chercher le son juste d’un groupe sur des chansons plus douces comme Loup à la lune. »

– Luc Dostie, enseignant 4e année, École Ste-Jeanne-d’Arc, Edmonton, Alberta.

« MONDE À PART présente un album intelligent, branché sur la réalité et les intérêts des jeunes d’aujourd’hui et au fort potentiel pédagogique. »

Pascal Bélanger, président de la région Est-du-Québec de la FAMEQ (Fédération des associations de musiciens éducateurs du Québec).

« Non seulement les jeunes ont gardé un souvenir indélébile de la visite de Sylvain-Henri, mais ils fredonnent encore la chanson qu’il a composée!

Nous sommes fiers de compter sur des passeurs culturels tels que Sylvain-Henri; de ceux qui ont une expérience d’enseignant, chanteur, musicien, compositeur en plus d’être un excellent animateur. Une ressource extraordinaire! »

– Karen Chalmers-Beaulieu, directrice, École du Sommet, Saint-Paul, Alberta.

« Avec dynamisme, dévouement et une passion pour la musique et la francophonie hors du commun, Sylvain-Henri a su laisser une marque dans le cœur de chacun des élèves. De cette expérience enrichissante, nos jeunes sont ressortis avec une construction identitaire renforcée. 

 Ce qui est touchant c’est de voir à quel point les élèves ont maintenant du plaisir à chanter et vivre en français. Cela fait plus de 6 mois que Sylvain-Henri est passé en Acadie et je réalise encore aujourd’hui à quel point il a marqué chacun de mes élèves. »

– Kathy Le Bouthillier, enseignante, 7e année, École secondaire Assomption, Rogersville, Nouveau-Brunswick.

« Si votre objectif était d’inciter les jeunes à une ouverture sur le monde, à la compréhension et à la tolérance de l’autre, quelle que soit son appartenance; je pense pouvoir dire que c’est acquis et c’est une action louable.

Les échanges d’informations, mais surtout au niveau humain, ont été riches et fort instructifs. »

Karina Belghazi, Collège Mohammed V, Royaume du Maroc. Ministère de l’Éducation nationale et de la jeunesse. Marrakech, Maroc.

Quelle expérience extraordinaire pour mes élèves! Je n’ai jamais témoigné autant d’enthousiasme et énergie envers une présentation/chanson française. Mes élèves ont ADORÉ cette occasion spéciale avec M. Simard et je trouve qu’il a laissé une incroyable impression sur notre école et sa culture francophone. C’était vraiment le fun que Sylvain-Henri ait pu incorporer un groupe d’élèves qui avaient le rôle de guide devant la foule. Ceci a créé un engagement unique pour la performance finale. La chanson des loups est non seulement “catchy” mais représentative de tous les profs et étudiants de Mountain View!  D’abord, ce serait un gros plaisir et cadeau de le faire encore! Ah ooooooo!

Deanna Ceaderstrand, 4e année, école Moutain View School, Hinton, AB

« Sylvain-Henri Simard a donné des ateliers vraiment dynamiques et interactifs à plusieurs écoles du Yukon. Les jeunes ont eu la chance de voir et d’entendre cet artiste francophone de Yellowknife qui a sa langue maternelle dans le cœur. Le tout sur des chansons qu’il compose sur des thèmes nordiques tels que les ours polaires et les chiens huskys.

Sylvain-Henri a su capter l’attention des jeunes par son talent de beatboxer. Il en est de même pour ses présentations de vidéos qu’il a faites sur ses chansons et de sa vie dans le Nord. Merci à Sylvain-Henri d’avoir partagé tout ça avec les élèves de français langue seconde du Yukon! »

Danielle Bonneau, Agente des Partenariats Culturels, Programmes en français, Éducation Yukon, Whitehorse, Yukon.

« Sylvain-Henri has so much to share. It was a great honour to have him come to our school and share his talents with our students. He is a very motivational personality and interacts with the audience in a genuine and memorable way. The immersion experience for our students was second to none. »

– René Pelletier, directeur de l’École White City School, Regina, Saskatchewan.

« L’atelier de MONDE À PART était fantastique pour mes élèves. Ils ont vraiment apprécié les activités présentées. L’invité avait une très belle interaction avec les élèves et de bonnes habiletés de discipline. De plus, les chansons étaient de très bons référents culturels pour les élèves. (Le Nord, les chiens de traîneaux…) Merci! »

Jessica Jean, enseignante, École Émilie Tremblay, Whitehorse

« Sylvain-Henri a su s’adapter rapidement au contexte de français langue seconde des groupes de notre école. Les élèves ont trouvé son atelier intéressant et cool et ils ont aimé participer aux chansons entrainantes, comme Le Husky. Ça vaut la peine de prévoir un grand espace pour cet atelier, car les enfants peuvent ainsi faire les gestes pour accompagner les chansons. Plus d’une semaine après son passage, j’entends encore des élèves qui se mettent spontanément à refaire les rythmes de beatboxing qu’il a enseignés! C’est inspirant de voir que c’est possible de créer et de diffuser la culture en français dans le Nord! »

– Éliane Cloutier, Enseignante de français, École Holly Family

Cours de musique au sommet 

Acheter l’album en ligne!

Album Monde À Part

MONDE À PART que l’on ne trouve nulle part ailleurs!